Musique de film

Oeuvre de Nevit Dilmen

Oeuvre de Nevit Dilmen

En réalisant ce film, je n’ai pas seulement appris comment se comportait la lumière –j’ai fermé les yeux pour mieux écouter les régions polaires. Beaucoup de ce sonore se trouve dans le film. Veuillez cliquer sur le fichier mp3 suivant chaque description ci-dessous :

Vent polaire :

Des chiens esquimaux hurlent à la mort :

Le brise-glace de recherche Amundsen martèle la banquise, en mer de Beaufort:

La barque Europa avance dans le détroit de Gerlache:

Des manchots en Antarctique:

En réalisant ce film, j’ai eu la chance de travailler avec des musiciens extraordinaires, comme les chanteuses de gorge Inuits Kathy Keknek et Janet Aglukkaq:

 

Kathy Keknek (à gauche) et Janet Aglukkaq (à droite) font le chant de gorge en direct: photo prise par GT

Kathy Keknek (à gauche) et Janet Aglukkaq (à droite) font le chant de gorge en direct: photo prise par GT

 

Marie Frenette, qui fait la mystérieuse voix de la sirène, entraînant les explorateurs vers la gloire … ou la mort subite:

 

Marie Frenette: photo prise par GT

Marie Frenette: photo prise par GT

En mode jazz fusion, David Carbonneau, Gilles Hébert, Brad Hurley et Cameron Wallis accompagnent un enregistrement de cygnes trompettes fait par Jim Hawkings au Yukon:

 

David Carbonneau (à gauche) et Cameron Wallis (à droite)

David Carbonneau (à gauche) et Cameron Wallis (à droite)

Toujours en mode jazz fusion, ces mêmes musiciens accompagnent un enregistrement de l’aurore boréale fait par Steve McGreevy:

Brad Hurley

Brad Hurley

 

Au piano, j’accompagne la voix ensorcelante de Marie Frenette:

 

Dans la version long-métrage du film, qui devrait être terminé en 2017, la violiniste Laura Risk joue des harmoniques fantasmagoriques, pour créer une ambiance toute polaire :

La violiniste Laura Risk: photo prise par Kelly Sullivan

La violiniste Laura Risk: photo prise par Kelly Sullivan

Je vous offre cette musique originale pour le plaisir de vos oreilles. Elle a été enregistrée dans le cadre de la réalisation de mon film, Éblouis par la mer. Cette musique ne doit ni être revendue ni exploitée d’aucune façon sans autorisation au préalable, et sans en attribuer l’origine.